Mobilité : Clé de voûte du renforcement musculaire!


Le travail de force est important dans la quasi totalité des sports : Amélioration de la performance, confiance en soi, diminution des blessures etc. 

Mais ce travail n'est pas à la porté du premier venu. Au delà de la phase d'apprentissage technique des mouvements, une notion est souvent oubliée par de nombreux encadrants : la mobilité. Cette notion laissée pour compte doit être un fil rouge, afin de garantir l'intégrité physique du pratiquant.

Qu'est ce que la mobilité?

départ sprint

Si nous regardons le dictionnaire, la mobilité est "Propriété, caractère de ce qui est susceptible de mouvement, de ce qui peut se mouvoir ou être mû, changer de place, de fonction". 

Quand nous parlons mobilité, nous parlons articulation. Donc la mobilité est la capacité d'une articulation de se mouvoir sans difficulté, selon des limites mécaniques/anatomiques qui leurs sont propres.

Par exemple, si vous voulez tester la mobilité de votre cheville, mettez vous accroupie et tentez de mettre une des jambes en avant (pistol squat). Si vous tombez en arrière, il est alors clair que votre cheville n'est pas assez mobile! 

Limitation de la mobilité : Quels facteurs?

quadrupédie en foret

Le manque de mobilité d'une articulation peut avoir plusieurs origines :

  • du système articulaire en lui même : les ligaments et capsules articulaire peuvent perdre leurs mobilités par un manque de sollicitation dans une amplitude complète,
  • du système myo-tendineux : les muscles et leurs tendons peuvent limiter la mobilité d'une articulation en étant "tendu", "court" par rapport à leurs normalités physiologiques.
  • une mauvaise stabilité : qui engendre des douleurs et raideurs temporaires (et qui peuvent accentuer ou amener les problèmes du deuxièmes point).

La principale cause de cette perte de mobilité est le méfait de la vie moderne : la station assise prolongé devant le pc ou la télé, l'utilisation de smartphone dans une mauvaise position (etc.) font que nous perdons notre mobilité.

Comment améliorer/récupérer sa mobilité?

Pour améliorer votre mobilité, vous pouvez pratiquer différentes mobilisations articulaire:

  • les automassages : avec les form-roller ou des balles de différentes tailles et duretés (lacross ball, tennis etc.) en compressant les "trigger points",
  • assouplissement/étirement musculaire : même si les étirements passifs ne sont pas à bannir, privilégier les étirements actifs, dont la technique du "contracter-relâcher" est incontournable,
  • compression avec une bande : permet de mobiliser l'articulation, dans sa zone de limitation, 
  • compression avec une balle : en effectuant des contractions musculaires et mouvements, pour créer une compression sur les tissues, 
  • Mobilisation avec des bandes élastiques : permettent de mobiliser la capsule articulaire, avec des mouvements spécifiques,

L'augmentation de mobilité et de l'entretien de celle-ci est une condition sine qua none de votre entrainement : elle permet d'avoir une diminution du risque de blessure et de douleurs liées à l'entrainement. Egalement, une bonne mobilité garantie une progression plus grande. Un mouvement effectué sur une amplitude complète sera plus efficace qu'un mouvement partiel. 



Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez? Partagez!




Suivez moi sur Google +!

Google+


Samuel Johnson : "Ce n'est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes œuvres."


Dumortier Benjamin, Préparateur physique et coach sportif

Intervention en salle de sport, à domicile, en extérieur, en entreprise et à distance.

contact@preparationphysique-coachingsportif.fr

06.24.47.76.19