Qu'est qu'un préparateur physique?


Cet article ne vous aidera en rien à faire une séance de préparation physique...  Mais je tiens à poser cette question, car pour tous ceux qui rêvent d'être préparateur physique, c'est une question qu'ils peuvent (doivent) se poser.
Je n'aborderai pas ici la question de la formation, qui est un vaste sujet à débat : entre les BP/DE/DESJEPS, les STAPS, des diplômes issus d'autres milieux (armée/gendarmerie ...). 
Le métier de préparateur physique est relativement récent et nouveau (et méconnu). Pas encore reconnu en tant que tel en France, il existe de nombreuses personnes qui en vivent.

Le préparateur physique : un humaniste?

homme faisant un développé coucher, pouvant jouer sur la notion de tempo

En discutant avec de nombreux préparateurs physiques (qui réussissent à percer), je pense honnêtement que le préparateur physique est un humaniste.
Ce courant philosophique, fondateur de la période de la Renaissance est ,je pense, le principale moteur du préparateur physique et du coach sportif. J'aime cette définition de l'Humanisme : " Toute théorie philosophique, sociale, politique, ayant pour but suprême le développement illimité de toutes les possibilités de l'Homme, et le respect de la dignité de la personne humaine, matériellement et moralement". Même si je crois qu'il faudrait intégrer le respect de l'environnement dans celle-ci.

Pourquoi le préparateur physique est-il donc un humaniste?
L'humanisme met au centre de sa réflexion l'Homme. Le préparateur physique ou le coach sportif effectue la même démarche : il est un Homme au service d'un homme ou plusieurs hommes (et femmes bien sûr). En mettant un athlète au centre d'un projet sportif, le préparateur physique fait acte d'humanité (ou d'humanisme) : il croit que son athlète possède un potentiel et qu'il est bon, pour lui, de l'exploiter. Cet accompagnement  dans un projet de développement des qualités physiques rentre, à mon humble avis, dans la définition qui a été donnée. La notion de bien et de mal qui caractérise l'humanisme : Par exemple, le dopage ou l'utilisation de produits dopants est un mal contre quoi doit lutter athlètes et préparateurs physiques.

Entre sciences, rationalisme et empirisme.

Femme faisant un front squat, pouvant jouer sur la notion de tempo!

La compréhension du monde qui l'entoure est une préoccupation de l'humaniste. Un attrait certain pour les sciences est fondamental mais pas que...

Voici ce que caractérise un préparateur physique : 

  • Il est un Scientifique : 

Il doit posséder des connaissances dans différents domaines scientifiques : anatomie, physiologie, statistique, biomécanique, psychologie... Il doit être capable d'avoir une approche scientifique, basée sur des connaissances et cadres théoriques afin d'améliorer les caractéristiques de son athlète.

  • Il est un Rationaliste :

Le côté rationnel du préparateur physique doit l'amener à exclure les méthodes qui ne marchent pas et celle qui marchent : l'efficience de sa séance est son but ultime. Mais son côté rationnel ne doit pas tomber dans un trop grand excès : une méthode marche pour un athlète, mais peut ne pas marcher pour un autre.

  • Il est un Empiriste :

Cela peut paraître contradictoire vis à vis du dernier point, mais l'empirisme doit être une caractéristique du préparateur physique. Il ne doit pas tout attendre de la science. Il doit donc expérimenter et tester certains protocoles ou certaines idées sans avoir la certitude que ça va marcher. Le fait de créer de nouvelles situations va permettre à l’entraîné de s'améliorer. Il doit être un créateur/trouveur, sans spécialement avoir un cadre théorique scientifique fort.


Le préparateur physique doit naviguer entre ces différents pôles pour avoir une chance de trouver des solutions aux problématiques qu'il rencontrera durant sa carrière. Il peut partir de la science pour arriver au terrain ou du terrain pour arriver à la science. Le préparateur physique doit être à la croisée de ces chemins. Il doit faire des aller-retours qui va lui permettre une meilleure conceptualisation/conception/compréhension de la performance sportive.

En conclusion, un préparateur physique est (pour moi) une personne profondément humaniste avec un attrait profond pour les sciences, mais qui doit garder une certaine créativité pour amener à des situations nouvelles et provoquer ainsi des adaptations chez ces athlètes.



Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez? Partagez!




Suivez moi sur Google +!

Google+


Samuel Johnson : "Ce n'est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes œuvres."


Dumortier Benjamin, Préparateur physique et coach sportif

Intervention en salle de sport, à domicile, en extérieur, en entreprise et à distance.

contact@preparationphysique-coachingsportif.fr

06.24.47.76.19